Endométriose : méditation pour gérer les douleurs

L’Endométriose est un sujet dont on parle de plus en plus. Vous avez une amie ou une cousine qui en souffre, vous en avez entendu parler à la télé ou sur les réseaux sociaux, vous connaissez Laëtitia Milot, la célèbre marraine de l’association Endofrance ou Julie Gayet, vice-présidente de l’association InfoEndométriose. Encore méconnue du grand public il y a quelques années en arrière, les médecins savent maintenant (bien souvent) poser le diagnostic mais avec quelques années de retard… Savez-vous exactement ce qu’est Endométriose ? Quelles douleurs provoque t’elle ? Sachez que la méditation peut vous aider à gérer ces douleurs. RDV en bas de l’article pour méditation spéciale Endométriose. Parce qu’il n’y pas de raison de ne pas aider les femmes qui en souffrent chaque jour.

Endométriose : définition

La définition tient sur une phrase : l’endométriose est une maladie chronique, généralement récidivante qui touche 1 femme sur 10, en âge de procréer, caractérisée par la présence de foyers d’endomètre en dehors de la cavité utérine. 1 femme sur 10, c’est énorme n’est-ce pas !? 

Extrait du site Endofrance :

L’endométriose est une maladie complexe. On a même coutume de dire qu’il n’y a pas une mais « des » endométrioses car cette maladie ne se développe pas de la même façon d’une femme à l’autre…

Il n’existe pas de certitudes concernant l’endométriose si ce n’est qu’elle revêt différentes formes à différents endroits selon différentes proportions d’une femme à l’autre.

Aujourd’hui, l’endométriose est diagnostiquée, souvent par hasard, avec un retard moyen de cinq années, durant lesquelles la maladie a eu le temps de causer des dommages notables à différents organes. Les médecins spécialistes de l’endométriose s’accordent à dire que la maladie toucherait 1 femme sur 10. Ce chiffre concerne  les femmes pour qui le diagnostic a été posé. Il est donc probable que l’endométriose touche plus de femmes encore.

endometriose-gerer-douleurs

Endométriose : symptômes et douleurs

Le symptôme* le plus courant de l’endométriose est la douleur (retrouvé chez 50 à 91% des femmes selon les études).

  • règles douloureuses (dysménorrhée),
  • douleurs pendant les rapports sexuels (dyspareunie),
  • douleurs pelviennes fréquentes, défécation douloureuse,
  • difficulté pour uriner (dysurie),
  • douleurs lombaires, abdominales (ombilicales …),
  • douleurs pelviennes ou lombaires pouvant irradier jusque dans la jambe (cruralgie), …
Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Méditation : 20 célébrités qui pratiquent régulièrement

Les autres symptômes* courants sont :

  • saignements (métrorragie, rectorragie ou spotting) principalement prémenstruels
  • fatigue
  • diarrhée ou constipation
  • troubles digestifs
  • brûlure urinaire, sang dans les urines
  • lombalgie, sciatique ou cruralgie (douleurs irradiant dans la jambe)
  • infertilité : la maladie est souvent révélée à l’occasion d’un bilan de fertilité

*source Endofrance

Quand on entend parler Endométriose, on entend aussi souvent parler d’infertilité. Pourtant ce n’est pas une généralité, pour preuve Laëtitia Millot vient de mettre au monde sa fille, dont on ne connaît pas encore le prénom. Sa grossesse a été très médiatisée  et pour cause, c’est un véritable combat que les femmes souffrant Endométriose mènent contre l’infertilité.

 La méditation : solution pour gérer les douleurs ?

La méditation possède 1001 bienfaits et bénéfices et celui de mieux gérer la douleur en est un. L’Endométriose est une maladie très douloureuse. Avec une pratique régulière de la méditation, les femmes souffrant d’Endométriose peuvent apprendre à gérer ces douleurs (point 39 et 47 de l’article). Evidemment, la méditation n’est pas un remède miracle, je dis simplement qu’avec de l’entraînement, les douleurs deviennent de plus en plus gérable. Beaucoup de femmes atteintes d’endométriose se battent aussi contre la dépression découlant de cette maladie (manque de soutien, malade imaginaire, médecins désarmés,…) et là encore, la méditation peut être un très bon allié pour toutes ces femmes. Alors allons-y combattons la douleur et la dépression grâce à la méditation !

Méditation spéciale gestion de la douleur

Voici une méditation que j’ai crée spécialement pour la gestion des douleurs. Testez-la et dites-moi ce que vous en avez pensé ?

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  7,5 conseils pour aménager son coin méditation à la maison

 

J’espère sincèrement que cette méditation vous aidera d’une façon ou d’une autre. N’hésitez pas à partager cet article à vos proches et amies.

Est-ce que vous connaissiez déjà la méditation ? Seriez-vous intéressées par d’autres méditations de ce genre ? Racontez-moi tout juste en dessous 🙂

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :)
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.