La marche méditative : comment et pourquoi la pratiquer

La marche méditative est une forme de méditation active. Quand on médite en marchant, nous utilisons l’expérience de la marche comme fil rouge (au lieu de notre respiration). Nous devons prendre conscience de notre expérience en marchant et nous devons essayer de garder notre attention sur le fait de marcher. A savoir qu’il existe plusieurs types de marches méditatives. Mais ici je vais vous parler de ma préférée : la marche méditative en pleine nature.

Méditation classique VS marche méditative

Inutile de vous faire un dessin, ça paraît évident que la médiation classique diffère complètement de la marche méditative.

La posture

Sans surprise, la plus grosse différence réside dans la position, l’une se pratique assise, les yeux fermés (la plupart du temps), l’autre debout, les yeux ouverts. Et c’est toujours mieux de garder les yeux ouverts pendant qu’on marche en méditant, on est d’accord ! Cette différence implique d’autres changements dans la façon dont nous méditons.

La conscience du corps

Pour la plupart des gens, il sera beaucoup plus facile d’être conscient de leur corps et de ce qui les entoure en faisant une marche méditative qu’en méditant en position assise. C’est tout à fait normal, car il est généralement plus facile de prendre conscience de notre corps lorsqu’il est en mouvement. Quand nous sommes assis en méditation, les sensations qui apparaissent dans le corps sont beaucoup plus subtiles et plus difficiles à discerner que celles qui apparaissent pendant que nous marchons. Ce qui peut faire de la marche méditative, une expérience très intense.

Le monde extérieur

Lorsque l’on médite en marchant, on est vite tenté d’être connecté avec le monde extérieur et toutes ses composantes (le vent, le soleil, la pluie, les sons de la nature,…). Nous sommes alertes et conscients de tout ce qu’il y a en dehors de nous-mêmes (objets sur lesquels nous pourrions trébucher, les personnes ou animaux/insectes que nous pourrions croiser,…). Il y a un tas de choses auxquelles nous ferons plus attention lors d’une marche méditative que lorsque nous sommes assis dans notre salon en train de faire notre séance de méditation. Mais la chose à laquelle nous devons le plus faire attention, c’est encore et toujours notre respiration.

marche-meditative

Où pratiquer la marche méditative ?

La marche méditative peut facilement être intégrée à votre vie quotidienne et ce, assez facilement. Pour votre première sortie “marche méditative”, je vous conseille de trouver un parc ou un espace vert, si possible loin du trafic routier et du tumulte quotidien, où vous pourrez marcher pendant une vingtaine de minutes.

Pourquoi marcher en méditant ?

Pour certaines personnes, la marche méditative n’est pas vraiment de la méditation. En ce qui me concerne, je pense au contraire que méditer en marchant est un très bon exercice de pleine conscience. Parce que justement quand nous marchons et que nous faisons attention au moindre détail , à la moindre sensation que l’on ressent dans tout notre corps (j’entends notre corps dans son entièreté), c’est tout à fait de la méditation.

Même si, je vous l’accorde, cela peut sembler quelque peu contradictoire car je suis sans cesse en train de vous rabâcher qu’en méditation, il est important de méditer en position assise. En fait, je vous répète souvent de faire attention à votre posture pour vous encourager à être dans les meilleures conditions possibles pour méditer et ainsi développer une plus grande conscience du moment présent et de vos sensations internes.

La marche méditative, c’est de la méditation en action

La marche méditative est une forme de méditation active. Lorsque nous faisons de la marche méditative, nous utilisons toutes les sensations de notre corps. Les sensations physiques, mentales et émotionnelles que l’on ressent lors d’une marche méditative constituent la base pour développer une plus grande conscience.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  5 exercices de méditation simples et rapides pour faire redescendre la pression

Bienfaits de la marche méditative

Tout comme la méditation classique, la marche méditative va vous apporter son lot de bienfaits, parmi lesquels :

  • Diminue votre stress et votre anxiété
  • Élague vos pensées trop lourdes
  • Augmente votre champ de conscience
  • Entretient votre forme physique
  • Induit des émotions agréables
  • Aide à ralentir le vagabondage de l’esprit
  • Réduit votre fréquence cardiaque et respiratoire
  • Stimule votre créativité
  • Améliore votre concentration

Marcher en méditant est un excellent moyen de développer notre capacité à prendre conscience de nos vies ordinaires. Toute personne physiquement apte fait au moins un peu de marche tous les jours – même si c’est juste en marchant de la maison à la voiture et de la voiture au bureau. La méditation en marchant est un excellent moyen d’intégrer encore plus de méditation dans votre journée. En plus, vous pouvez essayer de méditer à chaque fois que vous marchez. Une fois que vous aurez appris à faire de la méditation en marchant, chaque fois que vous marcherez (même pour 1 minute), vous pourrez en faire une méditation.

J’ai trouvé cette émission de France Culture, Le monde de la Vie Intérieure où Christophe André nous parle de la marche autotélique (marche que l’on pratique sans but), ce qui revient finalement à de la marche méditative.

 La marche a quelque chose qui anime et avive mes idées. Jean-Jacques Rousseau

6 conseils pour une marche méditative réussie

Voici les 6 conseils que vous devez suivre pour une marche méditative réussie.

Chouchoutez vos pieds

Avoir des chaussures confortables est essentiel pour une marche méditative, c’est pourquoi, vous ne devez pas négliger vos pieds. Prenez une bonne paire de baskets dans lesquelles vous serez à l’aise. Pas la peine d’investir dans des chaussures de randonnée hors de prix ! Le but étant d’être confortable et de ne pas se dire au bout de 5 minutes de marche “oh j’ai mal aux pieds !

Bon évidemment, les puristes de la marche méditative, eux, marchent pieds nus…

marche-meditativemarche-meditative

 

 

 

 

 

A ce sujet, vous pouvez voir comment la marche méditative est pratiquée dans un monastère en Thaïlande en regardant l’interview de La Tortuga (ça vaut le détour). On parle de la marche méditative à 31’22 😉 

Pour en voir encore plus, vous pouvez visionner la vidéo DANS LA PEAU D’UN MOINE BOUDDHISTE (réalisée par la Tortuga) en cliquant ici.

Choisissez un environnement adapté

Comme je vous l’ai expliqué juste avant, pour vos marches méditatives, je vous conseille de choisir un endroit calme et paisible, si possible en pleine nature. Bien que vous puissiez aussi méditer en marchant dans la rue ou au supermarché, marcher au bord de la mer ou dans la forêt décuplera de manière non négligeable les effets de la marche méditative. Vous pouvez très bien marcher toujours au même endroit, peu importe. Kant marchait tous les jours à la même heure et au même endroit, ça l’aidait à réfléchir.

Marchez seul(e)

La marche méditative est une activité qui se pratique seul(e) (ou en groupe une fois que votre pratique sera aguerrie). Vous n’avez qu’à prendre du temps pour vous, laissez votre conjoint(e), vos enfants et vos animaux de compagnie à la maison et partir seul(e) à l’aventure. La marche méditative va vous permettre de vous aérer l’esprit et vous fera du bien d’une manière générale (corps et esprit compris).

Répétez un mantra

Vous pouvez lors de votre marche méditative vous aider d’un mantra. En plus d’être extrêmement utile, répéter un mantra vous aidera à marquer un rythme dans votre marche. L’objectif est de vous fixer sur une rythme à 4 temps (levée du talon puis pose des orteils pour chacun des 2 pieds). Choisissez un mot, une suite de mots qui vous est agréable de prononcer ou qui possède un sens personnel, et répétez-le inlassablement.  Vous pouvez par exemple répétez en rythme : “instant présent “, ou bien ” je suis ici “.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Défi MARCHE MÉDITATIVE - VLOG 7 jours

Maintenez votre attention

Il est très facile lorsque l’on marche que notre attention soit attirée par un oiseau qui chante, un papillon qui vole ou ou le vent qui souffle. Le but premier de la marche méditative est de garder son attention sur son souffle, ses pas et ses sensations internes. Au début, il sera très difficile de garder votre attention sur ces 3 choses, mais avec de l’entraînement (et oui on a rien, sans rien) vous finirez par y arriver.

Décomposez chacun de vos pas

Voici un entraînement que vous pouvez pratiquer quotidiennement lors de votre marche méditative. Cet exercice mental va vous permettre de mieux ressentir votre corps, d’améliorer votre profonde connexion avec lui et de mieux vous ancrer. Il s’agit ici d’amener votre attention sur un de vos pieds (celui qui commence le mouvement) et d’essayer de découper chacun de ses mouvements dans votre esprit, en partant de la levée du talon, puis des orteils jusqu’au contact du pied avec le sol qui cède la place à l’autre pied, et ainsi de suite.

Savoir respirer

Vous vous demandez peut-être ce que “respirer en pleine conscience” signifie. Avoir la pleine conscience de sa respiration, c’est respirer en sachant que l’on respire. Savoir quand sa respiration est longue, ou courte, quand elle est douce ou non. Maintenant une autre question se pose à vous : comment je peux me concentrer sur ma respiration et en même temps sur mes pas ? Très simple, il faut compter vos pas ! Vous connaissez la technique de base de méditation pour débutants qui consiste à compter ses respirations, et bien dans la marche méditative, vous n’allez pas compter vos respirations mais vos pas.

Technique du comptage des pas

Cette technique vous aidera à marcher en méditant. Ici le but est de mesurer la longueur de sa respiration par le nombre de ses pas. Par exemple, comptez le nombre de pas que vous faites en inspirant. Et ensuite, combien de pas en expirant. Le plus compliqué va être de ne pas modifier votre respiration en essayant de l’allonger. Vous pouvez ralentir un peu vos pas mais vous devez respirer normalement. Vous verrez qu’au début ça ne sera pas évident, c’est pour cela que je vous conseille d’être seule pour débuter votre pratique. De cette manière, vous serez plus centré(e) sur vous-même. Avec cette technique de comptage de pas, votre attention se porte tant sur vos pas que sur votre respiration. “L’outil qui relie vos pas à votre respiration est le compte du nombre de pas pour chaque inspiration et expiration”. (source Buddha Channel).

 

Alors prêt(e) pour une marche méditative ? Je vais me lancer un nouveau défi : 7 jours de marche méditative. J’aime bien tester les choses en grandeur nature, et  il n’y a pas de meilleur cobaye que soi-même ! Qui me rejoint dans ce défi ?

Et vous, est-ce que vous connaissez la marche méditative ? Est-ce vous la pratiquez ? Qu’est-ce la marche méditative vous apporte au quotidien ?

 

 

 

 

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :)
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
    9
    Partages
  • 9
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.