La méditation et les croyances religieuses

 

 

La méditation et les croyances religieuses

 

 

Vous lisez le titre et vous vous dites, ouille dans quoi elle se lance celle-ci ?! En effet, c’est un sujet épineux la religion… Mais nous ne sommes pas là pour parler de religion.

J’ai remarqué que beaucoup de personnes se demandent s’ils faut être absolument croyant pour méditer. La méditation est-elle seulement réservée aux personnes qui sont dans une démarche religieuse ou spirituelle ? Doit-on étudier le bouddhisme pour savoir méditer et bénéficier des bienfaits de la méditation ?  Quel type de méditation pratiquer si nous ne sommes pas “croyants” ?

Je vais essayer de répondre à ces questions. Je ne suis pas là pour critiquer la religion ou celles et ceux qui sont inscrits dans une démarche religieuse ou spirituel. Je donne mon avis dénué de toutes croyances. Chacun fait ce qu’il lui plaît, chacun vit sa vie comme il l’entend, chacun croit en ce qu’il veut. Nous sommes bien d’accord !

La méditation et les croyances religieuses

 

 

La méditation réservée aux personnes inscrites dans une démarche religieuse ou spirituelle ?

D’après mes recherches, la méditation dite de pleine conscience n’est en aucune façon réservée aux personnes inscrites dans une démarche religieuse ou spirituelle. Il n’y a nul besoin de croire ou pratiquer quelconque religions pour méditer. La méditation n’est pas uniquement réservée aux personnes qui sont croyantes. Il est tout à fait possible de méditer sans être adepte du bouddhisme ou du zen. Il est tout à fait possible de ressentir les bienfaits de la méditation quand bien même nous ne sommes inscrits dans aucune démarche spirituelle quelle qu’elle soit.

Méditation de pleine conscience, quésako ?

Fondamentalement, la pleine conscience est un concept simple. Etre en pleine conscience signifie “être avec” l’action que l’on effectue, quelle qu’elle soit. La pleine conscience consiste à être attentif d’une manière particulière : consciemment, dans le moment présent et sans porter de jugement. C’est un état d’esprit de présence à soi-même qui s’exprime dans la vie de tous les jours.

La pleine conscience consiste à ramener son attention sur le moment présent et à examiner les sensations qui se présentent à l’esprit, ici et maintenant. En somme, rester pleinement présent. Cette forme d’attention développe notre lucidité, notre clairvoyance et notre capacité à accepter la réalité du moment présent.

 

La pleine conscience est une méthode simple et efficace pour reprendre contact avec notre vie et  la vitalité qui sont en nous.

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  La méditation, ce grand marasme d'informations

 

Les différents types de méditations basées sur la pleine conscience.

 

Il existe différentes formes et approches de méditations basées sur la pleine conscience. Ci-dessous, vous trouverez les plus courantes.

 

  • Méditation de pleine conscience MBSR – Mindfulness-Based Stress Reduction

Cette approche a été développée par Jon Kabat-Zinn (professeur de médecine) en 1975. Il a développé un programme qui s’appelle Mindfulness-Based Stress Reduction ou MBSR c’est-à-dire « réduction du stress à partir de la pleine conscience ». Cette approche est une approche laïque médicale de la méditation. Elle vise  à combattre l’angoisse, le stress, la maladie et la douleur. Elle est aussi une technique de bien-être qui permet aux individus de vivre plus intensément le moment présent.

La pleine conscience est l’art de vivre qui enseigne à rester dans le moment présent, et à se détacher des comportements et des pensées automatiques qui se sont installés avec le temps et qui augmentent stress, anxiété et mal-être. C’est une manière de prendre soin de soi-même et d’utiliser pleinement des ressources qui sont souvent en sommeil, mais que nous pouvons réveiller pour les mettre au service de notre bien-être et de notre qualité de vie. (Jon Kabat-Zinn dans son livre «Wherever You Go, There You Are »)

 

En France, cette méthode est relayée par Christophe André, médecin psychiatre à l’hôpital Saint-Anne. Ci-dessous une petite vidéo où il explique ce qu’est la méditation de pleine conscience. 

 

 

 

 

 

 

  • Méditation laïque de pleine conscience

 

 

la méditation et les croyances religieuses

Le premier à avoir associé le terme méditation avec pleine conscience est Thich Nhat Hanh. C’est un moine bouddhiste d’origine vietnamienne qui milite pour la paix. Il est un des promoteurs du bouddhisme en Occident les plus connus.

Thich Nhât Hanh vit actuellement dans le sud-ouest de la France au sein d’une communauté bouddhique, le “Village des Pruniers“, qu’il a créé en 1982. Le maître y enseigne l’art de vivre en Pleine Conscience au quotidien. Le Village rassemble aujourd’hui plus de 150 moines et moniales de toutes nationalités et accueille chaque année près de 4000 retraitants. Il nous offre une nouvelle leçon de sagesse au quotidien qui s’adresse à tous, quelle que soit son origine ou sa foi.

C’est le premier a proposé une approche laïcisée de la méditation aux Occidentaux. (Source : site officiel de Thich Nhât Hanh)

 

 

Comment faire pour méditer de façon laïque ?

 

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  Sophrologie, relaxation et méditation, quelles différences ?

Pour méditer de façon laïque, nul besoin de se plonger dans une philosophie particulière, nul besoin de s’astreindre à des règles de vie particulières.

La recette est simple comme bonjour : vous devez vous trouver un moment calme. Vous devez vous installer confortablement dans un endroit paisible de votre choix, dans une posture digne. Vous fermez les yeux, vous respirez à fond, vous laissez aller vos pensées ici et là. Regardez les passer sans jugements. Et voilà vous êtes en train de méditer !

 

 

La méditation et les croyances religieuses

 

 

“La méditation de pleine conscience ne consiste pas à ne penser à rien, mais plutôt à réorienter son attention  : 

  • soit de façon ciblée, vers un ou plusieurs éléments du présent. (sur ses sensations, sur sa respiration ou tout autre phénomène psychologique tel que la douleur, ou le bien-être)
  • soit de façon non-ciblée, en ouvrant sa vigilance, et ses sens, à tous les éléments de l’instant présent, au fur et à mesure de leur entrée en scène. (bruits, pensées, souvenirs, température ambiante, projets, sentiments, position du corps …).

En se mettant à l’écoute du présent et de ses propres sensations, le méditant est en présence de la structure de ses habitudes. Les pensées ayant un impact majeur sur notre sensation de bien-être et nos décisions quotidiennes, la méditation de pleine conscience, en mettant le pratiquant dans une prise de conscience directe avec ses sensations au moment présent, aurait un effet, au minima, d’apaisement mental.” (Source Wikipédia)

  • Méditation religieuse de pleine conscience

La méditation en lien avec une religion ou une croyance se pratique également. Que l’on soit chrétien ou bouddhiste, la méditation est utilisée par les pratiquants. Ils utilisent un mantra ou “mot-prière”, qu’ils laissent résonner en eux et ce dans le but que leur esprit cesse toute activité. Les techniques de méditation religieuse peuvent vous aider à trouver un sens à votre vie courante et religieuse.

la méditation et les croyances religieuses

En conclusion, je pense que tout le monde doit faire ce qu’il veut suivant suivant ses croyances. Peu importe en quoi/qui on croit ou non, la méditation c’est bénéfique pour tout le monde, que l’on soit petit ou grand, croyant ou non croyant, religieux ou pas.

la méditation et les croyances religieuses

   Et même si on croit en la tartiflette Winking smile

Et vous qu’en pensez-vous ? Laissez un commentaire !

Vous avez aimé cet article ? Partagez-le avec vos amis :)
  •   
  •   
  •   
  •   
  •  
  •  
    4
    Partages
  • 4
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.